la reserve alimentaire

Pourquoi faire une réserve alimentaire


Faire une réserve alimentaire, est-ce raisonnable ? Ne faut-il pas être dans une paranoïa pour se lancer dans ce genre de stock ? Répondons d’emblée par la négative.

Le gouvernement lui-même a développé un site web destiné à la préparation aux risques ! L’utilité de réserves alimentaires chez soi.

Il s’agit en effet de prévoir :

Les coups durs comme un accident de la vie (chômage soudain…)
Une crise locale, nationale ou internationale empêchant l’accès normal à la nourriture
L’évolution du coût de la vie. Les réserves alimentaires constituent en effet une solution permettant de manger au coût de l’année précédente.


Sans compter les économies réalisées en achetant en gros ou en profitant de réductions de prix. La fragilité de notre chaîne d’approvisionnement alimentaire, l’absence de stocks dans les supermarchés, la fréquence des crises… Autant de raisons nous démontrant que les réserves sont utiles… Réaliser son stock petit à petit, où stocker, comment faire de la rotation de stock pour éviter les aliments périmés… Il est temps désormais d’établir une liste type d’aliments à stocker à la maison ou dans sa base autonome durable (BAD). Nous nous abstiendrons d’indiquer des volumes.

Ceux-ci dépendront :

Des personnes et du nombre de personnes composant la famille ;
Du régime alimentaire de chacun ;
De votre capacité de stockage (surface allouée aux réserves, nombre d’armoires, d’étagères)
Des besoins énergétiques selon les circonstances à affronter (prévoir plusieurs scénarios) …


Rappelons également que cette liste n’est donnée qu’à titre indicatif. Il n’existe en effet pas de liste idéale. La réserve se devra de s’adapter aux goûts de chacun. Mon conseil faire un stock dormant qui se périme dans une période très longue. Et faire une rotation continue des ressources les plus périssables.

Pour ce faire, il faut consommer ce que l’on stocke et stocker que ce que l’on consomme.

C’est pourquoi nous parlerons ici de produits nourrissants, mais également de sucreries et autres aliments plaisir. Lorsque l’on subit un effondrement, les sources de réconforts sont bonnes à prendre pour le moral !

Comment stocker?

Une fois que l’on sait quoi stocker, il faut réfléchir à comment organiser son lieu de stockage.

Il est recommandé d’entreposer ses vivres dans un endroit sec et ventilé, à l’abri de la lumière et de la chaleur.

Attention aux rongeurs et aux prédateurs en tous genres (les adolescents).

L’idéal est donc une pièce de votre logement ne dépassant pas les 20/22° et protégée du gel en hiver. Pour ne pas prendre de risque, évitez le contact direct avec le sol. Ne gardez pas une boîte ou un sachet endommagé, il est préférable de le consommer rapidement. Contrôlez régulièrement votre stock.

Vous pouvez tenir un tableau avec la liste des aliments et leur date de péremption. Faites en sorte de rendre accessible tous vos produits et consommez en priorité ceux dont la DLUO est proche. certaines dates limites de consommation (DLC) et la plupart des dates limites d'utilisation optimale (DLUO) n’ont une valeur uniquement légale et les produits sont comestibles longtemps après l’échéance.

Si l’emballage n’est pas abimé, vous pouvez consommer certains produits plusieurs mois après la DLUO, par contre, leurs qualités organoleptiques et nutritionnelles ne sont plus garanties : parfois moins de goût et moins de vitamines, une consistance différente… Une boite de conserve abimé tombé au sol sera a consommé rapidement, une boite de conserve gonflé ne l’ouvrer pas jeter la directement.

organiser votre stock

Une autre priorité est l’organisation de votre stock.

Cet exemple permet de savoir et de voir précisément le manque de certains produits et de pouvoir établir un roulement.

On achète naturellement des produits ou la date va la plus éloigné possible. Ici, sont notées les conserves et produits d’hygiène.

Vous pouvez alors rajouter des colonnes avec les dates de votre stock de céréales.

Le stock à long terme liste des ingrédients et leurs durées de conservation en sac Mylar ou sac de mise sous vide avec absorbeur d’oxygène et d’humidité à l’abri de la lumière.

Voici la liste des denrées à posséder dans sa réserve survivaliste lorsque l’on ne possède ni jardin, ni point d’eau, ni élevage.

Exemple de quelques Produits :

Moins de 1 an :

Noisettes, Crisps ou puces, Chocolat ou des bonbons, Le riz brun.

Entre 1 et 3 ans:

Viande déshydratée, par exemple biltong ou viande de bœuf séchée, Levure, biscuits secs, Crackers

Entre 3 et 5 ans :

Lait pour bébé/lait maternisé, Farine de maïs (farine de maïs), Herbes (moulues), Lait en poudre (gras), Germination des graines

Entre 5 et 10 ans :

Luzerne, Gluten, granola, Herbes (entières), Millet, Haricots mungo, quinoa, Grains de poivre (entiers), Poudre de beurre d'arachide, Lait en poudre (demi-écrémé), Œuf en poudre, Seigle, Farine non blanchie, Flocons de blé

Entre 10 et 20 ans :

Haricots tortue noire, Haricots à œil noir, Sarrasin, Beurre/margarine en poudre, Pois chiches, Poudre de cacao, Blé Durham, Lin, farine blanche, Farine de blé entier.

Entre 20 et 30 ans :

Café (instantané), Fruits et légumes lyophilisés, Avoine décortiquée, Haricots, Lentille, Haricots de Lima, Nouilles, Pâtes, Haricots roses, Lait en poudre (écrémé), Flocons d'avoine, Thé (sachets ou en vrac), riz blanc

Indéfiniment :

Bicarbonate de soude/poudre, miel, Sel, Sucre.

Stock

Le stockage des céréales

Le stockage des céréales s’effectue de la manière suivante : on les enlève de leurs emballages d’origine, on les place soient dans un sac Mylar (de par mon expérience, les sacs Mylar aussi bien soit-il et parmi tous ceux qui ne voit que par ses sacs, il est très difficile de les mettre sous-vide) soit dans un sac sous vide (avec l’appareil qui permet de faire le vide d’air et la soudure du sac) puis on ajoute par sac un sachet d’absorbeurs d’oxygène et un absorbeur d’humidité et nous les mettons à l’abri de la lumière. Ainsi, on évite le développement d’insecte et de bactérie. Et l’on agrandi grandement la longévité des produits (en Egypte, on a retrouvé des amphores contenant du blé qui plus de 2000 ans et qui était toujours consommable, idem pour du riz retrouvé dans les mêmes conditions.) dans mon cas, je les range dans des caisses empilables. Ce qui permet de les protéger des rongeurs.

pour vous aidez voici 3 liens utile :

machine sous vide (testé et très satisfait)

sachet d’absorbeur d’oxygène (testé RAS)

sachet absorbeur d’humidité (testé RAS)

sac de mise sous vide (testé et très satisfait)

Vous avez 2 vidéos sur YouTube pour voir la façon de faire Youtube

Date de dernière mise à jour : 23/09/2022